Chargement

Jeudi 17 Octobre 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Le Choix Immoweek

Ce week-end, partout en France, rendez-vous avec les architectes

Ce week-end (18-20 octobre), les Journées Nationales de l’Architecture investissent toute la France pour leur quatrième édition. C’est notre « choix Immoweek » de ce 17 octobre.

Bureaux

Le groupe Thalès envisagerait de déménager son siège à Meudon

(INFO IMMOWEEK) On dit que le groupe Thalès étudierait le déménagement de son…

HSBC France va déménager son siège historique des Champs-Elysées

HSBC France veut déplacer son siège social…

Sofidy achète "Helys", à Suresnes, pour 120 millions d'euros

Sofidy a acquis, auprès de Redtree Capital et pour le compte de ses SCPI…

PGGM et Foncière Atland achètent "Pointe Métro 2", à Gennevilliers, pour 58,2 millions d'euros

Paris Office Partnership, joint-venture détenue…

Fiducial achète un immeuble de bureaux à Guyancourt

Fiducial achète, auprès de Perial Asset Management, « Jupiter », un immeuble de…

Norma Capital acquiert quatre nouveaux actifs pour 16 millions d'euros

Norma Capital a acquis, au cours du…

Unofi investit dans le "Campus Now Living Spaces" construit par GA à Toulouse

Unofi a acquis, en Vefa, pour le compte d’Unofimmo et auprès de GA, un immeuble…

Chronique

Michel Mouillart (Frics) : « budget du logement, RIP »…

Le projet de Loi de finances tout récemment présenté montre un désengagement de l’Etat en faveur des aides au logement. Le programme de soutien, que d’aucuns espéraient, ne figure pas au…

Logement

Powerhouse Habitat achète un ensemble de 200 logements à Marseille

Powerhouse Habitat, foncière résidentielle gérée…

Contrôle locations Airbnb : la police et la Ville de Paris enfoncent les portes

Suite à six ordonnances judiciaires, un contrôle…

Spie Batignolles construit une résidence étudiante de l'ESTP Paris

Spie Batignolles pose la première pierre de la « Résidence Bonnet », une…

Sogeprom va construire 288 logements à Ivry-sur-Seine

Sogeprom achète, auprès de Sadev 94, un terrain dans la Zac Ivry Confluences, à…

Altarea Cogedim construit "L'Atelier", à Romainville

Altarea Cogedim pose la première pierre de « L’Atelier », une résidence de 233 logements…

Era Immobilier crée une école de formation pour ses futurs franchisés

Era Immobilier signe un partenariat avec Sup de Vente et l’ESI pour créer…

Edito

Fonds immobiliers non cotés, la meilleure preuve contre le "real estate bashing"

A l’heure où l’IFI a psychologiquement marqué notre secteur, assimilant le riche rentier au propriétaire – direct ou indirect – qui fait fructifier son argent en « l’immobilisant », ce « real estate bashing » prend du…

Territoires

Le groupe Fiminco pose la première pierre des réserves du Frac Ile-de-France

Le groupe Fiminco et la Région Ile-de-France pose la première pierre des réserves du…

Commerces

Five Guys s'installe place Joachim du Bellay, près des Halles (Paris 1er)

L’enseigne de burgers Five Guys prend en location, auprès de la SCPI Epargne Française gérée par…

Hôtellerie

Le groupe Capelli livre une résidence de tourisme à Courbevoie

Le groupe Capelli et le groupe Oscar Développement livrent « 37 Lodge Appart Hôtel », une…

Analyses & Résultats

Mercialys poursuit sa croissance

Les loyers facturés par Mercialys à fin septembre 2019 sont en hausse de 3,6 % à périmètre constant en…

Parcours

Fabien Acerbis nommé directeur général France d'Immobel

Fabien Acerbis, 46 ans, est nommé directeur général France d’Immobel et…

La RICS : un nouveau board international pour de nouveaux enjeux...

La Royal Institution of Chartered Surveyors…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Catherine Bocquet

le 14/11/2019

Hors des villes, plus de salut ou la métropolisation comme seul destin

Le déclin des territoires périurbains et des zones rurales est le dessein auquel semble voué l’Hexagone.

Un choix politique dont la loi « Notre » en a porté les prémices et qui semble aujourd’hui être la volonté de l’Etat. Après le document sur la non poursuite de l’artificialisation des sols, c’est un rapport qui sera signé du conseil national de l’habitat (CNH) qui l’entérine. Un rapport revu et corrigé puisqu’il n’est, semble-t-il, pas tout à fait celui rédigé par ses trois auteurs initiaux. Retour sur l’histoire.

A l’origine, un rapport intitulé « Relance de la construction », est réalisé par trois experts du sujet, dans le cadre d’un groupe de travail du Conseil national de l’habitat. Les trois experts y formulent des propositions qui pourraient permettre d’inverser la donne actuelle de baisse des chiffres de la construction. A l’arrivée, un rapport possiblement réécrit (par qui, le doute subsiste), dont l’intitulé a changé devenant « relance de la construction : pour un droit à la métropole ». Le titre traduit le contenu : une volonté de recentrage des aides à la construction sur les zones tendues et uniquement. Dans l’éditorial qui ouvre ce rapport, signé du président du CNH Aurélien Taché, on lit que « après les gilets jaunes, nous portons un droit à la métropole. Nos concitoyens veulent être invités à la table de la ville et de la vie » et que « contrairement à une idée reçue, trois quart des pauvres sont en ville et pas à la campagne ou en péri-urbain ». On lit, dans la suite du document, que « les métropoles ne se développent pas du fait du volontarisme des élus, mais parce qu’elles correspondent aux attentes de beaucoup de ménages et des entreprises ». Conséquence « il est primordial de continuer de produire plus dans les métropoles régionales ». S’agissant des « territoires en déprise », « bourgs et villes moyennes dans des zones en décroissance démographique », la logique serait à l’inverse l’arrêt total du soutien du neuf (PTZ et APL accession) et soutien de la rénovation.

Une vision de « France moderne autour des centralités et des métropoles » et une stratégie résumée par le président du CNH en « trois axes forts » : « ne pas gâcher le moindre mètre carré en métropole qui relègue sinon les plus modestes au loin ; faciliter l’accès aux urbanités des familles et des moins aisés par un encadrement forte des prix en contrepartie d’un seuil minimal de densité et enfin détruire et rendre à la nature les mètres carrés artificialisés obsolètes (sic) dans les zones en déprise pour recréer des logements moins nombreux mais plus attractifs ».

Le CNH a un rôle consultatif (qu’il exerce de façon parfois critique) auprès du gouvernement, comme ses récents votes en témoignent avec, par exemple, le rejet des propositions d’actualisation des barèmes de l’APL. Ses membres pourraient, une nouvelle fois, user de cette critique puisque le groupe de travail, voulu par Aurélien Taché, ne s’était pas réuni entre juin 2019, lors de sa création, et novembre 2019, lorsque les membres du CNH ont « découvert », sur table, ce document. Il n’est donc pas certain que l’accord se fasse cette fois encore,  sauf concertation et réunions de travail. Mais rien de tout cela n’est prévu à ce jour…

Portrait

Chargement