Chargement

Jeudi 14 Novembre 2019

Le contenu intégral est réservé aux abonnés

Le Choix Immoweek

Onze ans pour vendre le "penthouse" de Tommy Hilfiger

Preuve de la folie des grandeurs d’un styliste mondialement connu ou de celle des prix de l’immobilier à New York ? Toujours est-il que Tommy Hilfiger, en achetant en 2008 son duplex de 565 m2 en plein Manhattan pour…

Logement

J-13 avant "Les Trophées Logement & Territoires 2019" : inscrivez-vous !

La 10ème édition des « Trophées Logement & Territoires » se déroulera le mercredi 27 novembre prochain dans les…

Construction en baisse : "plus un problème d'offre que de demande" selon la FPI

Dans son point marché de la construction immobilière de logements en France au…

L'IGF et le CGEDD plaident pour un plafonnement du dispositif Pinel plutôt que sa suppression

L’avantage fiscal pour l’investissement locatif, dit dispositif « Pinel », soutient…

Interview

Jean-François Houdeau (Groupama Gan REIM) : « nous allons créer de nouveaux véhicules »…

La société de gestion de portefeuille Groupama Gan REIM fête ses cinq ans d’existence avec un beau bilan : la création de cinq FIA, qu’il s’agisse d’OPCI comme de SCPI, et un patrimoine géré de…

Commerces

FMA Renouard Larivière (Jean-Marc Israel) acquiert un portefeuille de commerces "prime" à Saint-Germain-des-Prés

Jean-Marc Israel a acquis, pour le compte de…

Mettez ouvre une boutique boulevard Malesherbes ; Le Chocolat Alain Ducasse, avenue Victor Hugo

Groupama Immobilier annonce avoir mis à la location plusieurs de ses boutiques parisiennes…

Edito

Hors des villes, plus de salut ou la métropolisation comme seul destin

Le déclin des territoires périurbains et des zones rurales est le dessein auquel semble voué l’Hexagone.

Green & Innovations

Neutralité carbone : Grosvenor Group s'engage...

Grosvenor Group s’engage à atteindre l’objectif…

... et Redevco aussi

Redevco s’engage pour atteindre zéro émission nette d’ici 2040 pour la totalité de…

Hôtellerie

Covivio inaugure le premier hôtel Meininger de France

Nous vous parlions du partenariat entre Covivio et Meininger Hotels il y a peu : Covivio inaugure l’hôtel Meininger Paris Porte de…

Santé

Un premier portefeuille au Portugal pour la SCPI Pierval Santé

Euryale Asset Management a acquis, pour le compte de la SCPI Pierval Santé, un portefeuille de six actifs de…

Logistique

GSE construit un parc logistique de 23 hectares dans le Médoc

GSE pose la première pierre du Parc Logistique du Médoc, qui proposera 8 bâtiments totalisant…

Parcours

Bernard Chanteux nommé secrétaire général d'Icade Promotion

Bernard Chanteux est le nouveau secrétaire général d’Icade Promotion, rattaché à Emmanuel Desmaizières, directeur général…

Jessica Chiaroni rejoint Logial-OPH

Jessica Chiaroni est nommée directrice générale de Logial-OPH, opérateur du…

Petra Blazkova rejoint l'équipe recherche et stratégie de LaSalle

Petra Blazkova devient « senior strategist » au…

abonnement

Le marché de l'immobilier se réinvente,
Immoweek aussi.

Découvrir l'offre d'abonnement

NEWS & CONNEXIONS IMMOBILIÈRES

SUIVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Édito
par Thierry Mouthiez

le 06/07/2020

Bureaux : la qualité, d’abord !

« En règle générale, le « flight to quality », souvent évoqué, sera déterminant » affirme Denis François dans un récent « point de vue » publié dans nos colonnes et dans lequel cet expert renommé, aujourd’hui senior advisor chez Swiss Life AM, analyse l’évolution des différentes classes d’actifs post Covid. Il précise : « quel que soit l’actif, l’occupation (qualité et solidité du locataire, nature et durée du bail, loyer égal ou proche du loyer de marché) constituera l’élément majeur de toute valorisation ou décision d’investissement ».

Ce qui, effectivement, se vérifie dès maintenant sur le marché des bureaux, qui semble plutôt actif. Ainsi, Stephan von Barczy souligne, dans une récente interview, le dynamisme des marchés : « du 1er janvier à fin mai 2020, les volumes investis en immobilier d’entreprise en France ont atteint 11,7 milliards d’euros, soit une hausse de 30 % sur un an, légèrement en deçà de la hausse annuelle de 35 % enregistrée pour les volumes du second semestre 2019. Au regard du contexte actuel, ce résultat reste très satisfaisant ». Surtout, le directeur du département investissement de JLL, affirme, à propos du créneau des bureaux : « bien que l’investissement ait ralenti, les actifs « core » ont été particulièrement ciblés par les investisseurs dans une logique de « flight to quality » ».
Une stratégie plus aisément applicable dans un marché solide, au sein duquel, « à l’échelle de l’Ile-de-France, plus de la moitié (53 %) des mouvements d’entreprises proviennent de secteurs d’activités plutôt résilients » estime Cushman & Wakefield. Dans une récente « analyse croisée des dynamiques du marché des bureaux, selon les secteur d’activité des entreprises et les micro-marchés franciliens », le conseil ajoute que « l’impact du ralentissement économique serait modéré pour un quart des entreprises franciliennes et, au contraire, plus sévère pour 21 % d’entre elles »…
Et, bien entendu, dans le cadre d’une telle stratégie globale, la Capitale devrait pouvoir conserver son rang de première cible auprès des investisseurs. La conclusion de l’étude de Cushman & Wakefield lui est ainsi favorable : « de manière général, on remarque que les marchés les plus spécialisés, en raison du déséquilibre créé par la typologie d’activités des entreprises principalement situées sur une partie des première et deuxième couronnes, sont davantage exposés lors des crises économiques. La diversification des activités sur un marché immobilier contribue donc à sa résilience : Paris en est un parfait exemple »…

Portrait

Chargement